colline verte

Préparer vos randonnées dans le sud du Tarn et en Montagne Noire : circuits, fiches téléchargeables, Moniteur de randonnée...

Des randonnées accompagnées tout cet été !

Accompagnateur en montagne

Alexandre Lokteff, guide de randonnée professionnel
Titulaire d'un certificat de qualification handisport
Alexandre vous fait découvrir avec passion : fleurs, animaux, roches, lacs, cours d'eau et milieux humides, histoire des hommes, des vallées et des territoires, art architectural, produits du terroir, artisanat et métiers anciens, agriculture et pastoralisme, légendes, histoire des noms de lieux, bâti, etc.
Alexandre vous propose des randonnées accompagnées en toutes saisons, à la journée, en week-ends, en séjours et circuits itinérants. Les randonnées sont accessibles à tout type de public (particuliers, groupes, entreprises, écoles) recherchant le contact avec la nature et la découverte d'un patrimoine souvent méconnu.
Tarifs :
Randonnée accompagnée à la journée : adulte 20€ - enfant 13€
Groupe à partir de 10 personnes : 180€

CIRCUITS NATURE
06.77.15.34.11

contact@circuits-nature.com 
www.circuits-nature.com

Les randonnées de Mazamet Montagne Noire Vallée du Thoré

Découvrez la Montagne noire et la Haute Vallée du Thoré à pied à travers 32 sentiers de randonnée.























 

Participez à la préservation des sentiers en signalant les détériorations ou anomalies constatées sur le terrain en remplissant une fiche "Éco-veille" du Comité départemental de randonnée pédestre : Fiche éco-veille - Qualité sentier  (3,5 Mo)
Vous avez aussi la possibilité de remplir cette fiche en ligne sur le site FFR Midi-Pyrénées : Remplir en ligne la fiche Éco-veille
Site du Comité départemental de randonnée pédestre

 

Aiguefonde - Grotte de Lacalm - 9 km - 3h

Circuit champêtre au pied de la montagne…
Aiguefonde est un de ces jolis villages tarnais de piémont blottis au pied de la Montagne Noire. Son nom occitan provient des mots aigue (l’eau) et fonde (le fond), soulignant la présence des sources et rivières souterraines. Le porche de la grotte de Lacalm témoigne de ce phénomène en dévoilant l’épaisseur des couches de calcaire où s’infiltre l’eau. Le charmant ruisseau du Courbas, quant à lui, déverse depuis les hauteurs de la montagne ses eaux toujours fraîches… La promenade se poursuit à travers une campagne bucolique parmi de vastes pâtures et de belles haies de chêne. Elle nous fait découvrir le patrimoine rural, des aménagements discrets et harmonieux comme les pesquiers et béals (réservoirs et canaux d’irrigation) qui servaient jadis à augmenter la production d’herbe. De même, de belles haies de chêne et d’aulne permettent au bétail de se reposer à l’ombre, de s’abriter du vent et de se gratter.

Télécharger la fiche de randonnée: Les Grottes de Lacalm

 

Aiguefonde - Sentier des Métairies d'aiguefonde - 14,37km - 4h30

Une échappée belle en Montagne Noire …
Le sentier des métairies d’Aiguefonde nous amène du piémont de la Montagne Noire à son plateau en passant par les anciennes fermes de Courbas, la Récuquelle, les Souilhols, Prat Nouvel … autant de traces de notre histoire. Tout d’abord nous cheminons en bordure des « Broutières » ou taillis de châtaigniers et de quelques beaux spécimens d’arbres. Ces arbres sont greffés avec la variété locale : «  dauphine d’Aiguefonde ». Ils sont rescapés des coupes des années 50 dont le but était de fournir du tanin à l’industrie lainière. Après avoir monté 400m de dénivelé, voici le souffle du vent frais chargé des effluves de conifères. Le haut de la Montagne Noire, autrefois occupé par une dizaine de métairies et de prairies, est aujourd’hui couvert de futaies de hêtres majestueux et de forêts où l’on rencontre de nombreuses espèces de résineux : le douglas, apprécié comme le bois d’œuvre, le sapin pectiné,  l’épicéa commun, le pin laricio de Corse, el pin commun, le mélèze, …A de nombreux détours du sentier de magnifiques panoramas s’ouvrent sur la plaine et la montagne.
La variante vous permettra d’accéder au dolmen de la Récuquelle ou « Peyra Estampa », lieu mythique ou de sépultures. Imprégnez-vous de ce lieu chargé, une sente balisée vous y conduira. La descente vers Aiguefonde, tout aussi sportive que la montée, se fait à travers la forêt communale.
De retour au village découvrez le château, les ruelles, les lavoirs qui s’échelonnent le long du ruisseau.
 
Télécharger la randonnée: Sentier des Métairies d'Aiguefonde

 

Albine - Le Roc de Peyremaux - 13 km - 4h

ACCES DIFFICILE - TRAVAUX EN COURS SUR LE SENTIER

Pour atteindre le sommer, « Endura fa mai que force » …

Peyremaux est perché à plus de 1000 m sur la ligne de partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée. Selon la légende, le roc, emblème d’Albine, suscita jadis la convoitise des voisins du versant audois.  Voulant tirer la roche vers eux de force, leur corde de chanvre se rompit. Les Albinols, utilisant une corde de laine l’attirèrent patiemment de leur côté. Cette histoire symbolise la devise de la ville «  la patience vaut mieux que la force », et la fierté de l’activité lainière, jadis prospère à Albine. Au fil de la montée, l’histoire de la montagne se dévoile…Taillis de châtaignier, puis de hêtre, issus de la « taille » du bois de chauffe… Terrasses de cultures et cabanes pastorales en pierre sèche, témoignent d’un passé à la population nombreuse. Plus haut, les futaies de résineux reflètent le présent principalement sylvicole de la commune. Au sommet, enfin, la nature reprend ses droits, le vent y a contraint les hêtres à pousser au ras du sol tout comme la pelouse rase d’altitude… La vue n’en est que meilleure !

Télécharger la fiche randonnée: Le roc de Peyremaux

 

Albine - Le Ruisseau de Candesoubre - 6 km - 2h

De vasques en rapides, dans la fraîcheur du vallon...
Les eaux vives du Candesoubre débouchent sur le Thoré, après avoir dévalé la Montagne Noire sur 600 mètres de dénivelé. Cette énergie débordante actionnait jadis les mécanismes de nombreux moulins, aujourd'hui remplacés par quelques micro-centrales électriques. L'itinéraire suit d'abord un vallon ombragé où la nature règne en maître. Le charmant ruisseau de Candesoubre court de vasques en rapides au milieu des rochers, dans une fraîche ambiance forestière. Traversant des ravins sauvages, on y croise de petits affluents qui joignent leur murmure au fond sonore du ruisseau. Après le hameau de Gourgne, le sentier s'échappe au flanc de la falaise et longe le  ruisseau de Candesoubre pour rejoindre le hameau de Rabasset.

Télécharger la fiche randonnée ( 593 Ko) :  Le ruisseau de Candesoubre
 

Albine - Le sentier de Wibault - 10,5 km - 3h

ACCES DIFFICILE - TRAVAUX EN COURS SUR LE SENTIER

Sur les traces de Mermoz au coeur de la montagne ...
Témoin de l'épopée de l'Aéropostale, ce sentier s'aventure au coeur de la forêt de la Montagne Noire, sur le lieu exact du crash de l'avion Wibault 283 de la compagnie mythique. Le 2 août 1936, à la suite d'une erreur de radio-guidage, l'équipage du courrier se perdit dans les brumes peu après son décollage de Toulouse et n'atteignit jamais l'Amérique du Sud. Les amateurs d'histoire pourront ainsi rendre un hommage aux trois aviateurs disparus, et faire revivre ces heures dramatiques: Mermoz lui-même participera aux recherches sur ces lieux et redescendit dans la vallée chargé du corps de son compagnon, le pilote Génin. Comme pour alléger le côté dramatique de cette histoire, la montagne offre ici ses plus belles eaux, du petit lac de Lestap à Albine, jusqu'aux ruisseaux et cascades de Beaux et de la Resse. La Montagne Noire est un véritable château d'eau pour les plaines environnantes, et un paradis pour les essences forestières montagnardes que sont le hêtre et le sapin pectiné. 

Télécharger la fiche randonnée (1 416 km):  Le sentier de Wibault

Aussillon - Puech d'En Blanc - 15 km - 4h30

Du village médiéval aux forêts et lac de la montagne…
Aux portes de la montagne, le village historique d’Aussillon se dresse sur un promontoire habité depuis des siècles, d’abord par des tribus gauloises, puis des wisigoths… Longeant les façades à colombages, le sentier s’échappe ver des altitudes plus fraîches. Rapidement, il traverse l’étage des châtaigniers pour atteindre de grandes futaies de résineux. Les pistes forestières y déroulent un parcours en balcon, 300 mètres à l’aplomb du village et de la vallée du Thoré, que l’on admire au travers des clairières et futaies élancées… Bientôt voici les eaux cristallines du lac de Montagnès qui invitent à la baignade ou à la sieste sur ses belles plages en lisière de forêt. Tout proche, le Pic de Nore dévoile ses vastes pentes parsemées de prairies et de landes. De retour au village, nous aurons suivi les traces de centaines de générations, quand les bûcherons, bergers ou colporteurs circulaient entre plaine et montagne pour assurer leur prospérité.

Télécharger la randonnée : Puech d'En Blanc
 

Labastide Rouairoux - Forêt de Beson - 14 km - 5h30

 Au cœur de la Haute Vallée, l’épopée du textile …
Au départ de Labastide Rouairoux, ce circuit nous fait découvrir les confis de la vallée du Thoré…A la fois frontière climatique et ligne de partage des eaux, la commune est aussi le carrefour de quatre massifs montagneux ! A l’Est commence la vallée du Jaur, dévoilant des vues magnifiques sur les massifs de l’Espinouse et du Caroux et les Avant-Monts, tandis qu’au Sud se dessinent les hauts versants de la Montagne Noire et au Nord le plateau d’Anglès …
De toutes parts, d’immenses forêts étendent leur manteau vert : chênaies atlantiques, hêtraies et sapinières montagnardes, châtaigniers méditerranéens ainsi que les premiers bois de chênes verts plus loin vers l’Est. Dans cet écrin se sont écrites les pages de l’histoire du textile bastidien, sur plus de cinq siècles …

Télécharger la randonnée: Forêt de Beson

 

Labastide Rouairoux -Le sentier des Cayrans - 6km - 1h45

Promenons-nous en sous-bois ...
Balade familiale facile d’accès, le sentier des Cayrans chemine d’abord par la voie verte sur environ 2 km. En la quittant, il s’enfonce dans un layon forestier où la forêt est dens et relie trois hameaux au Sud de Labastide-Rouairoux : Lafeuillade, Cantignous et Fon de Santé. Les layons forestiers sont habités par des animaux sauvages en particulier des chevreuils que vous aurez peut-être la chance d’apercevoir ; sans compter un grand nombre d’espèces d’oiseaux qui recherchent la tranquilité des bois.
Sur le parcours, des cheminées et toits d’anciennes usines se découvrent. Dès le 19ème siècle, le village de Labastide Rouairoux a connu un développement industriel important avec la construction de nombreuses filatures, usines de tissages ou de teintures. L’activité industrielle du village imprègne encore le paysage de la vallée du Thoré. Ce patrimoine industriel reste un témoin important de l’industrialisation de la vallée.

Télécharger la fiche randonnée ( 1 822 Ko) :  Le sentier des Cayrans

Labastide Rouairoux - Le sentier des Maîtres Verriers - 14 km - 4h30

 L’art des Maîtres Verriers
Au XVIII ème siècle, nombreuses étaient les communes de la Montagne Noire à compter sur leur territoire des verreries en activité. Labastide Rouairoux en fait partie, et ce sentier vous permettra de découvrir un ancien four à verre. Un décret de 1445 indique que nul ne peut excercer « le dit art de verrier s’il n’est noble ». Les verriers étaient des nobles auxquels les souverains ont donné le droit d’excercer l’Art et Science de Verrerie. Ils appartiennent à la noblesse féodale et portent le titre d’Ecuyer et de Demoiselle. La verrerie forme une unité économique compléte avec d’une part les lieux de production (fours, aires de stockage de bois …) et d’autre part les lieux de vie des verriers, des ouvriers et de leurs familles. Les verreries sont le plus souvent au milieu des bois (au plus près du combustile) et les verrier vivent sur place pendant la période d’activité des fours de novembre à avril. Leur savoir-faire se transmet de père en fils et c’est ainsi que s’installent dans le Tarn des familles de verriers, sur plusieurs générations. Les familles de gentilshommes verriers s’unissent entre elles par mariages et tissent ainsi des liens entre les différents verreries.

Télécharger la randonnée: Le sentier des Maîtres Verriers
 

Labastide Rouairoux - Sentier des 3 cols - 12,5 km - 5h

Entre climat océanique et méditerranéen, aux confins de la vallée du Thoré …
Aux confins de la Vallée du Thoré et à la limite des bassins atlantique et méditerranéen, le sentier des . cols chemine sur la ligne de partage des eaux. D’un côté, le sentier dévoile la vallée du Jaur, lumineuse et ensoleillée au climat méditerranéen ; de l’autre, la verdoyante vallée du Thoré offrant des paysages naturels de moyenne montagne : sapins, ruisseaux et cascades.
Le sentier est ponctué de nombreux éléments de patrimoine culturel. Des capitelles servaient autrefois d’abri aux bergers qui gardaient leur troupeau. A côté du Moulin de Mathas, aujourd’hui en ruines, on peut toujours admirer une superbe réserve d’eau faite en pierre plantée qui servait à alimenter le moulin. A mi parcours, le sentier passe à proximité du dolmen de la Ganthe et de la pierre levée qui lui fait face. Il est l’un des rares témoignages des anciens peuplements de la vallée du Thoré.
Avant d’arriver au lieu dit la Ganthe, le sentier passe à proximité de l’arboretum créé par l’Office National des Forêts. Enfin, il redescend en compagnie du ruisseau de Frescaty, dans le creux d’un vallon frais et se termine dans le village où se trouve le Musée du Textile. 

Télécharger la randonnée: Sentier des 3 Cols

Lacabarède - Fontaine des trois évêques - 12,5 km - 4h

Balade panoramique entre trois départements...
Ce magnifique parcours au caractère montagnard fait le tour du plateau de Sales et une incursion sur les crêtes limitrophes de l'Hérault puis de l'Aude. Sur ces hautes terres de granites, le climat rigoureux a favorisé la formation de tourbières, hêtraies et prairies d'altitude qui composent un paysage à la beauté sauvage. Les chemins anciens bordés de lames de rocher et de hêtres tortueux sont un vrai plaisir pour les yeux, rejoignant de charmants hameaux de pierres qui semblent se fondre dans le décor naturel: Sales, Farail, Lebrat, le Bayle ...
Victimes de l'exode rural, ils se repeuplent doucement grâce aux nouveaux arrivants, séduits par cet îlot d'altitude. Plus loin, au détour d'une crête, une des plus belles vues de la Montagne Noire vous attend, quand d'un seul coup se dévoile le fantastique panorama du Minervois: dégradé de collines s'abaissant lentement vers la plaine languedocienne alors qu'en un vis-à-vis majestueux, les Pyrénées dressent leurs sommets au-dessus du bas pays...

NB: Attention ! le GR7 a été déplacé, il est situé maintenant sur ce circuit entre le point 6 et le point 8.


Télécharger la fiche randonnée: Fontaine des 3 évêques

Lacabarède - Les Clairières de Sales - 8,50km - 2h50

Sur les hauteurs du col de Salette
Au départ de Sales, petit hameau de la Commune de Lacabarède, le sentier des Clarières de Sales emprunte des sous bois de feuillus alternant avec de petites parcelles de parairies. De jolis points de vue se découvrent au hameau de Farail, côté Tarn. Le sentier emprunte ensuite des pistes forestières. Le retour vers le point de départ permet d'accéder à une vue panoramique, côté Audois, notamment après le hameau de Baylé puis à mi-chemin entre Lebrat et Farail.

Arrivé au point le plus haut du parcours à 940 m, apparait le Pic de Nore (1211 m), point culminant de la Montagne Noire. Le Pic de Nore est reconnaissable grâce à un imposant pylône rayé de rouge et de blanc d'une hauteur de 102 m servant d'émetteur radio et télévision. Il marque l'arrivée d'une course cycliste: " La cyclosportive La Jalabert".

Attention: Le GR7 a été déplacé, il est situé maintenant sur ce circuit entre le point 5 et point 8. Nous vous remercions de ne pas tenir compte des annotations GR7 dans le descritptif. Soyez vigilant !

Télécharger la fiche randonnée (1 381 Ko)Les clairières de Sales 
 

Mazamet - Le chemin des fontaines - 4 km - 1h00

Les Hauts d’Hautpoul... 
Ce sentier évolue à travers le superbe petit village perché d’Hautpoul. Le caractère médiéval et unique de ce lieu ne doit pas vous arrêter dans votre ascension. Vous allez admirer la placette du marronnier, point d’arrivée du sentier, et voir de près le rocher de la Vierge. L’ascension du rocher s’impose. C’est très certainement l’endroit à partir duquel la notion de village perché naturellement défendu par des falaises rocheuses prend toute sa dimension et que la qualité du panorama offert vous fait oublier les efforts occasionnés par le détour. La balade que vous allez effectuer vous permettra, en peu de kilomètres, d’aborder des paysages variés, une forêt aux essences multiples et une flore sans cesse renouvelée. Les lieux historiques ne sont pas absents et vous découvrirez en plus du merveilleux village d’Haupoul, le site de St Pierre des Plots, les vestiges de la Tour du château Trompette et enfin le chemin des fontaines qui a donné son nom à ce sentier.

Télécharger la fiche randonnée (328 Ko) : Le chemin des fontaines

Mazamet - Au fil de l'eau - 6.5 km - 2h30

Sentier de l’Arnette industrielle 
Mazamet doit son existence et son développement à l’Arnette, à la qualité et la force de ses eaux tumultueuses qui dévalent les pentes verdoyantes de la Montagne Noire. Le long de ses berges, à travers collines et forêts, ce circuit va vous faire découvrir l’histoire industrielle et humaine qui s’y est développée au fil des siècles. Comme dans un livre d’histoire, 16 panneaux retracent les principaux éléments de l’aventure exceptionnelle du délainage et de la mégisserie qui firent la renommée internationale de Mazamet et de sa vallée, mais également des autres activités qui dès le Moyen-Âge se sont développées le long du torrent, profitant de son énergie et de la pureté de son eau. Après des siècles de vie mouvementée, l’Arnette et sa vallée retrouvent aujourd’hui la quiétude et la qualité d’un environnement naturel respecté et préservé. Ce circuit est le résultat d’un partenariat entre la ville de Mazamet, l’association de valorisation du patrimoine mazamétain et la mission locale pour l’emploi.

Télécharger la fiche randonnée : Au fil de l'eau

Mazamet - Le chemin des passes - 11 km - 3h30

Panorama sur les gorges de l’Arnette
Depuis Hautpoul la cathare, berceau historique de Mazamet qui a assuré la protection de la Montagne Noire au Moyen-Âge, ce circuit alterne descentes et montées de part et d’autres des gorges de l’Arnette. Avant d’atteindre la vallée industrieuse de l’Arnette autrefois poumon économique de la région, il emprunte des terrasses occupées de jardinets qui, en son temps, faisaient la fierté des habitants d’Hautpoul. Il aborde ensuite à partir de l’usine de Cayenne le versant Sud des gorges de l’Arnette et mène à travers prairies à l’ancienne ferme des Brettes et à la croix de Prat. Des points de vue sur la vallée, la ville qui non loin s’ouvre sur la plaine et le Pic de Nore (point culminant de la Montagne Noire) jalonnent votre parcours. Un petit détour hors circuit au niveau des maisons de la Jamarié vous mène sur un promontoire où subsistent les ruines de l’Eglise Saint Sauveur, première église paroissiale qui fut fréquentée au moins jusqu’au XVIème siècle.

Télécharger la fiche randonnée (352 Ko) : Le chemin des passes

Mazamet - Les Escaunelles - 7 km - 2h20

Entre Pic de Nore et vallée de l’Arnette
Ce circuit court particulièrement recommandé en famille et reconnu d’intérêt départemental pour la qualité de son environnement et de son patrimoine, permet de découvrir l’un des paysages emblématiques de la Montagne Noire. Il s’éloigne de Mazamet, de la rivière Arnette et de ses gorges qui ont abrité à la fin du XIXème siècle, une activité industrielle très intense le « délainage ». Il se rapproche ensuite du Pic de Nore et de ses perspectives panoramiques. En remontant peu à peu en direction du village champêtre de Roquerlan, forêts et pâturages prennent le pas sur la « route des usines ». Le sentier se déroule autour du ruisseau du Ladoux, sur le versant ensoleillé de la vallée de l’Arnette et mêle espaces forestiers (épicéas et feuillus) et clairières pastorales bordées de haies d’aubépines et de houx. Ces paysages tournés vers l’élevage d’ovins et de bovins distillent avec douceur charme et ambiance de la tradition pastorale.

Télécharger la fiche randonnée (348 Ko) : Les Escaunelles

Pont de l'Arn - La fontaine d'Artigues - 13km - 3h45

Hautes futaies en bordure du Banquet...
De pistes forestières en chemins empierrés, ce parcours explore les hauteurs de Pont de l’Arn où les pentes douces du plateau sont soudain entaillées en vallons escarpés. Placée sous le signe de l’eau, la montagne y révèle des richesses dont l’Homme a su tirer parti. Véritables aubaines pour le forestier, les pluies et brouillards ont permis l’essor des hautes futaies qui agrémentent le décor de la randonnée... Des sapins de Douglas de plus de 30 mètres de haut hissent leurs cimes sur l’horizon du plateau. Malgré l’importance de la sylviculture, l’élevage est encore bien présent sur ces hauteurs : les vastes pâtures profitent elles aussi du climat arrosé, sources de revenus pour de belles métairies du 19ème siècle comme la ferme d’Artigues. Enfin, les ouvrages hydroélectriques exploitent les énergiques cours d'eau du Bouyssou et de l’Arn. Dévalant les hauteurs, ces derniers ont creusé au fil des siècles de profondes entailles dans la roche dure du plateau. Les gorges du Banquet, creusées par l’Arn au milieu d’un massif granitique, se révèlent être l’une des curiosités naturelles de la région tant sur le plan paysager que floristique.

Télécharger la fiche randonnée (373 Ko) : La fontaine d'Artigues
 

 

Pont de l'Arn - Les hauts de La Môle - 13km - 3h30

Sur le plateau, un sentier, de l’eau et de la mémoire...
Ce circuit part à la rencontre des trésors du passé, sur les hauteurs dégagées dominant Pont de l’Arn. Le chemin empierré nous mène d’abord au joli moulin de Castagné (lieu planté de châtaigniers). Sa chute d’eau se fait entendre au bout de la rigole alimentée par le ruisseau d’ Issalès. Durant des siècles, les eaux de la montagne actionnèrent comme ici des meules, mais aussi d’autres machines comme des scies, des foulons ou des martinets. Plus haut, le plan d’eau du «Pas des Bêtes» se dévoile dans une ambiance forestière parfumée. Le chemin se redresse pour atteindre les replats humides donnant naissance au ruisseau Doul. Ces prairies tourbeuses (sagnes) sont de véritables archives naturelles : les pollens conservés dans la tourbe permettent de reconstituer les climats d’il y a quelques millénaires. Ce voyage dans le passé s’achève par une rencontre émouvante : deux imposantes statues-menhirs se dressent sur le bord du chemin, témoins silencieux d’une civilisation de la fin du Néolithique, il y a 5000 ans.

Télécharger la fiche randonnée (373 Ko) : Les hauts de La Môle

Pont de l'Arn - Les hauts de St Baudille - 7,5km - 2h30

Vastes pâtures et vallons secrets...
Cette randonnée se déroule sur les hauteurs de Pont de l’Arn, premiers reliefs des monts de Lacaune. Ces pentes douces exposées au sud dominent la vallée du Thoré, offrant des points de vue incomparables sur la Montagne Noire. Celle-ci dévoile d’immenses versants boisés dont les replis forment une draperie sombre sur l’horizon. À ses pieds s’étale le bassin de Mazamet, dont la prospérité s’est bâtie sur l’activité de délainage des peaux de moutons. Au coeur d’un paysage varié, composé de vastes pâtures et de futaies de résineux, les chemins empierrés anciens mènent à de grandes métairies (borio) en pierres de gneiss. Les murs bardés d’ardoises rappellent la prédominance des pluies venues de l’Ouest, dont bénéficient les hautes futaies de pins et de sapins Douglas. Le vaste plateau est sillonné de vallons secrets, comme celui du Doul dont les vasques claires bordées de rochers hébergent l’écrevisse et la truite.

Télécharger la fiche randonnée (406 Ko) : Les hauts de St Baudille

 

Rouairoux - Le sentier des Hautes Futaies - 12km - 4h

Les richesses insoupçonnées d'un village paisible
Ce parcours très varié et très plaisant permet de mieux cerner l’identité de la commune de Rouairoux : un paysage vallonné, des champs, des plantations de résineux bordées encore de châtaigniers, de beaux alignements de hêtres, des potagers familiaux limités par des murs de pierres, des petits vergers de pommiers, de nombreux ruisselets qui coulent sur les pentes, des hameaux ruraux et coquets, des corps de fermes perdus pour l’agriculture mais qui retrouvent une seconde vie en accueillant les citadins. Et surtout, loin de la route trépidante qui s’étire au fond de la vallée … le calme, la tranquillité d’un milieu paisible.

Télécharger la fiche randonnée Le sentier des hautes futaies

St Amans Soult - Le sentier des Gentilhommes Verriers - 18 km - 5h30

Entre nature et patrimoine…
Depuis la bastide de Saint Amans érigée au XIIIème siècle et son clocher classé au titre des Monuments Historiques, le sentier des gentilshommes verriers se dirige vers la Montagne Noire. Elle s’offre à vous avec ses formes élégantes et généreuses qui recèlent le secret de ces artisans verriers. Le chemin passe à proximité du Château de Soult-Berg et de son magnifique parc aux multiples essences. Puis le parcours emprunte la piste forestière pour une agréable montée entourée de châtaigniers et de hêtres.  Laissez-vous attirer par la belle mélodie naturelle des ruisseaux et au détour d’une piste, vous apercevrez la verrerie forestière de Peyremoutou. Entre le ruisseau de Rieuvergnet qui coule paisiblement et des petits chemins entourés d’arbres aux couleurs chatoyantes, la Croix de la Roque offre à la vue l’horizon vers l’Hérault et vers la plaine de Castres. La descente très agréable jusqu’à l’arrivée offre un parcours ombragé.

Télécharger la randonnée : Le sentier des Gentilshommes Verriers

St Amans Valtoret - De la Vallée à l'Orée du bois - 10,5 km - 4h

Echappée belle sur les hauteurs de Saint Amans Valtoret…
Dès la sortie du village, le sentier gravit les pentes et permet de contempler au loin la longue échine aux replis charnus de la Montagne Noire, quand, au sortir d’un chemin creux, il débouche sur le plateau aéré du Banquet. Une brève incursion dans la forêt communale permet au randonneur de surprendre le galop furtif d’un chevreuil ou de musarder un moment à la rechercher de champignons. On trouve ici des paysages à dimension humaine, une montagne maîtrisée, domestiquée et encore habitée par l’homme. En témoignent les ouvrages traditionnels que l’on voit ici et là, comme les pesquiers et béals (systèmes d’irrigation des montagnes tarnaises) les lavoirs ou encore les terrasses et murets de pierres sèches. Les hameaux en lisière de forêt ont leur propre respiration et vivent dans une semi autonomie. La descente vers la vallée s’effectue par paliers où s’étire, immuable, le Thoré.

Télécharger la randonnée : De la Vallée à l'Orée du bois
 

St Amans Valtoret - Lou Camin de la Planette - 14,5 km - 4h30

Poésie de l’eau et chanson de l’arbre
Une montagne, ça monte et ça descend. Il faut donc accepter les raidillons qui tirent sur les mollets avant de mériter la splendeur du lac des Saints Peyres. A chaque pas son petit bonheur : ici, c’est le soleil qui filtre dans le sous-bois ; là, un ruisseau chante sa chanson, plus loin un oiseau troue le silence de sa ritournelle. De temps à autre un arrêt s’impose pour contempler plein cadre le panorama. Un sentiment de plénitude s’empare du marcheur.
La forêt communale présente plusieurs visages. Forêt sanctuaire abandonnée à elle-même dans certains endroits peu accessibles ; forêt livrée à la main de l’homme ; forêt qui panse ses plaies ; forêt en devenir.
Le manteau des résineux a recouvert d’anciennes fermes. Les lieux-dits parlent encore de la présence de l’homme, de ses émotions au contact de la nature. Des sensations que le randonneur retrouve pas à pas. 

Télécharger la randonnée: Lou Camin de la Planette

Les autres randonnées du Pays d'Autan

Découvrez le bonheur des villes et le bon air des champs sur les sentiers Culture et Nature du Pays d'Autan...

1. Sentier de Saint Hilaire (1 449 Ko) - Labruguière - 4 km - 1h
5. Boucle de la Parulle (1 571 Ko) - Castres - 7,5 km - 2h20
6. Sentier des Gaux (1 454 Ko) - Labruguière - 7 km - 2h20
9. Boucle Jean Petit (1 515 Ko) - Castres - 8,5 km - 2h30

21. Boucle des forêts du malous (12 974 Ko) Noailhac - 13,5 km - 4h
22. La ronda dels peyraïres (1 622 Ko) - Saint Salvy de la Balme - 17 km - 4h15
27. Boucle du Ganoubre (10 293 Ko) - Noailhac - 15 km - 4h30
29. Le Carbonéral (1 590 Ko) - Labruguière - 21 km - 5h15

32. Le Rampaillou (1 597 Ko) - Boissezon - 23 km - 6h15


Télécharger le dépliant des randonnées : À la découverte du Pays d'Autan (1 360 Ko)

La voie verte - Passa païs - 80 km

De Mazamet jusqu’à Bédarieux, cette voie verte permet de parcourir jusqu’à 80 km en toute sécurité et sans nuisance puisqu’elle est interdite à la circulation. Une balade de plusieurs kilomètres ou de quelques instants, pour faire un marathon ou juste pour prendre l'air, celui des moyennes montagnes du Haut-Languedoc. Découvrez des paysages de vignes, de forêts, de prairies, d'eaux, des tunnels et des ponts Eiffel.

Télécharger le tracé de la voie verte (5,23 Mo) : Passa Païs

Télécharger le guide de la voie verte (5,66 Mo) : Guide Passa Païs

Télécharger la liste de l'hébergement et de la restauration proche de la voie verte : Liste Passa Païs

 

Sud Tarn - La grande boucle de Montaud - 47 km - 12h30

Ce circuit en boucle de trois jours dans la Montagne Noire, constitue un vrai périple : passage d’un environnement de plaine à un environnement de montagne, tout en profitant sur le parcours du site splendide du lac des Montagnès. Une alternance de paysages, de hameaux tranquilles, de chemins forestiers aux senteurs inoubliables, de
sites témoins de l’histoire, de points de vue s’ouvrant sur un horizon fait de plaines et de montagnes forestières.
Des ruisseaux frais à l’ombre des hêtraies-chênaies jusqu’aux couleurs sombres des forêts de résineux, tout concourt à
l’enchantement. Les beautés de la nature se succèdent mètres après mètres et l’on peut apercevoir çà et là, des traces d’animaux forestiers, parfois un chevreuil, parfois une salamandre tachetée et des rapaces qui survolent majestueusement la forêt en maîtres des lieux.

Télécharger la fiche rando : Boucle de Montaud